quote

Effectuer une nouvelle recherche


quote


LETTRE À SON FIANCÉ FRITZ, 22 mai 1940.

Sophie Scholl


Hartnagel, Le 22 mai 1940,

Ce n’est pas parce que toutes les choses sont contradictoires que l’homme doit l’être aussi. Et pourtant, tout le monde le pense toujours et partout. [...]
Comment pouvons-nous alors exiger que le destin donne la victoire à une cause juste si personne n’est prêt à se sacrifier pour elle. […] Mais existe-t-il encore de nos jours des hommes qui ne se lassent pas de consacrer leur pensée et leur volonté unitairement à une seule cause ?